Pleins feux sur Fanny Yockell

talents
Partagez

 

 

Dans cette entrevue, la belle Fanny Yockell nous parle de sa vie avant les réseaux sociaux, de son parcours en tant qu’influenceur et du mode de vie zéro déchet.

Qu’est-ce que tu faisais avant de devenir influenceur?

J’étais cosméticienne chez Jean Coutu.

 

Pourquoi as-tu décidé de te lancer sur les réseaux sociaux?

Ma première vidéo date de 2011 déjà. J’étais tombé sur une vidéo qui montrait plusieurs façons de porter un foulard et je me suis dit que je pouvais une vidéo de ce genre moi aussi au lieu d’écrire sur mon skyblog. Mes amies me demandaient toujours comment je faisais mes coiffures alors ce fut le sujet de ma première vidéo!

Crédit photo: 3 coiffures tressées pour le pringtemps!

Raconte-nous ton parcours en quelques mots, de YouTubeuse beauté à Instagrammeuse zéro déchets.

Après avoir fait cette vidéo, j’ai vécu beaucoup d’intimidation à l’école. J’ai donc arrêté de faire des vidéos pendant quelques temps. J’ai recommencé plus activement durant mes études en esthétique pour ensuite recevoir un premier contrat lorsque je travaillais chez Jean Coutu.

Mon virage de contenu s’est fait il y a environ un an lorsque je me suis découvert une vraie passion pour tout ce qui touche à la vie minimaliste, aux gestes écologiques et à la consommation responsable. En fait, je pense que je me suis tout simplement trouvée. Après avoir passé des années à parler de comment je me maquillais, maintenant je me présente à découvert, totalement authentique et vulnérable. C’est mon nouveau mode de vie!

Crédit photo NOUVEAUTÉS ZÉRO DÉCHET

Quelle place ont les réseaux sociaux dans ta vie? Instagram versus YouTube?

Je dirais que je passe environ 2h par jour sur Instagram pour m’inspirer, publier du contenu, répondre à des commentaires. Pour ce qui est de YouTube, j’écoute vraiment plus de vidéos que j’en publie. Je mets en ligne une vidéo aux deux semaines environ mais j’écoute des vidéos à chaque jour, ça a remplacé la télévision chez moi!

 

Qu’est-ce que tu aimes le plus et le moins des réseaux sociaux?

Les réseaux sociaux me permettent de réaliser le travail de mes rêves soit inspirer les gens au quotidien, échanger, partager. Mais, il y a aussi l’envers de la médaille. Comme je partage beaucoup de ma vie personnelle, parfois je peux recevoir des commentaires blessants ou qui me font réagir puisque ça touche directement à ce qui me tient à cœur.

 

Est-ce que c’est stressant d’être suivie par plus de 143K personnes? Comment gères-tu cela?

Parfois oui. Par exemple, je ressens une pression lorsque je n’arrive pas à répondre à tous les messages et à tous les commentaires. Mais en général, je gère bien. J’ai réussi à trouver un bon équilibre pour que ça ne m’envahisse pas trop.

Crédits photos les trois

Quelle est ta recette du succès pour être là où tu es aujourd’hui?

Je crois tout simplement que les gens se sont attachés à ma personnalité et à mon authenticité. Je suis vraiment une personne simple et je crois que plusieurs personnes s’associent à moi comme je fais les mêmes choses qu’eux.

Je crois aussi que de vivre en région me permet de partager du contenu qui me différencie des autres influenceurs.

 

Peux-tu nous donner quelques astuces pour moins consommer et se rapprocher du zéro déchet?

Tout simplement d’essayer d’apprécier ce qu’on a. Quand on réalise tout ce qu’on possède déjà, c’est un premier pas pour s’éloigner de la surconsommation.

Personnellement, j’ai commencé avec la cuisine en cessant d’acheter des produits à usage unique (pellicule de plastique, papier d’aluminium, essuie-tout). J’ai tellement adopté rapidement mes nouvelles habitudes que j’ai transferé cela à la salle de bain (tampons démaquillants, shampoing, savons) et maintenant, j’en suis à mes vêtements. Je ne consomme plus de fast-fashion (h&m, Zara, Forever21). J’achète des vêtements en friperie ou produits de façon éthique au Canada.

Crédits photos les trois

Questions en rafale!

Si tu pouvais n’utiliser plus qu’une seule application à vie, laquelle serait-ce?
Instagram

 

Netflix ou YouTube?
C’est difficile! Je dirais YouTube

 

Quel genre de musique écoutes-tu en voiture?
J’écoute de tout! Fouki, Loud, SAINt JHN, LÉON, Jade Bird. J’adore aussi le nouvel album de Miley Cyrus et le EP de Claudia Bouvette!

 

Combien as-tu de contacts dans ton téléphone?
38 seulement haha! Je contacte tout le monde par Facebook!

 

Qui est la dernière personne qui t’a envoyé un texto ?
C’est JP qui m’a envoyé une vidéo de Théo, notre chien. Ça ressemble toujours un peu à ça nos messages textes.

 

Tes comptes Instagram favoris?
J’en ai plein! J’adore @anniedaoust, @joseeannesarazincote, @charlodussaut, @valeriebourdeau.ca et @dominique.yoga

 

Quelle est ta plus grande addiction?
Le sucre haha? Crème glacée, chocolat, bonbons. Miam!

 

Quel était le métier de tes rêves quand tu étais plus jeune?
Chanteuse.

Crédits photos: première, deuxième, troisième, quatrième

Discutez-en avec notre équipe visionnaire

Paris
+33.6.48.81.40.53
europe@madein.co
Montréal
+1 (514) 439-9933
info@madein.co

Envie de lire d'autres articles?

influence« On tourne » avec Sophie Nélisse+influenceInstagram : retour à l’authenticité+productionLes tendances mode et beauté 2019 sur Instagram+influence5 influenceurs qui sont avant tout des entrepreneurs+